Jane Blonde

Jane Blonde

Un début de journée (presque) ordinaire ...

Salut tout le monde !

Je vous poste aujourd'hui un texte (très court) que j'ai écrit cette année à l'occasion d'un concours où le thème était "Treize minutes ou treize heures dans la vie d'un adolescent ou d'une adolescente"

Alors j'espère que ça vous plaira et si c'est le cas (ou pas ^^) vous pouvez laisser un ptit com' ;-)

 

Et n'oubliez pas :

"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une"

-George R.R. Martin

 

Jane

 

 

 

Un début de journée (presque) ordinaire …

 

10h26

 

Je monte sur scène : devant moi, il y a plein de personnes. Elles attendent et me regardent. Je suis super stressée mais  je prends ma guitare et je commence à jouer.

 

 

10h27

 

Je suis toujours en train de jouer et devant moi les gens sautent, hurlent, rient … Je crois que je suis la personne la plus heureuse du monde à cet instant … Je ris et je joue encore, et encore, sans jamais m’arrêter.

 

 

10h28

 

J’ai fini mon morceau, mais les gens scandent mon nom, ils en veulent encore, toujours plus.  J’augmente le son de ma guitare et je recommence, un autre morceau cette fois, au rythme plus entraînant encore et je joue, mes doigt semblent voler d’eux même sur les cordes…

 

 

10h29

 

Ils crient toujours mon nom, inlassablement. Et moi je joue, un grand sourire plaqué sur mon visage. Tout est parfait comme dans … un rêve.

 

 

10h30

 

Ils rient, ils m’appellent … Mais c’est comme si je tombais … Dans un gouffre profond, très profond, sans fin … Je n’entends maintenant leurs voix que de loin, comme un écho … Tout est noir … Très noir …

 

 

10h31

 

Hum … Hein ? Non …  Non, je ne veux pas me réveiller … Je veux entendre encore ces gens qui m’appellent … Le son de ma guitare … Les notes …

 

 

10h32

 

Je ne veux pas bouger, je veux me rendormir …

 

 

10h33

 

Hum …

 

 

10h34

 

J’ouvre enfin  les yeux.  10h34. Hein ? Quoi ? 10h34 ?!?!  Déjà ? Comment j’ai pu dormir tout ce temps ? En plus je suis en retard, évidemment ! Vite, vite je saute de mon lit, je m’habille rapidement, avec ce qui  me tombe sous la main.

 

 

10h35

 

J’empoigne mon sac,  sors de la maison, et il pleut ! Bien sûr ! Je commence à courir en direction du collège, le plus rapidement que je peux. Je regarde mon portable : 10h35. J’ai fait vite !

 

 

10h36

 

Je cours le plus vite que je peux, j’ai peut-être encore une chance d’arriver avant le début de la quatrième heure.

 

 

10h37

 

Ça a pas loupé : en courant comme une idiote, je suis tombée, en plein dans une flaque, sinon c’est pas drôle bien évidemment ! En me relevant, je suis prise d’un subit éclair de lucidité. On est quel jour ? Panique, panique …  Je ressors mon portable : j’y crois pas … On est dimanche … Ce n’est pas possible … Il n’y a que moi pour avoir la poisse comme ça !

 

 

10h38

 

Moi et mes vêtements mouillés, on fait demi-tour.  Je vais aller me recoucher, et je vous promet que personne n’a intérêt à me réveiller !

 

 



28/06/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser