Jane Blonde

Jane Blonde

Le Chat

Bonjour à tous !

 

Je vous poste aujourd'hui un texte que j'ai rédigé dans le cadre d'un "examen" il y a un an. Le sujet était de rédiger intégralement une nouvelle fantastique évoquant un objet qui semble s'animer.

Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser vos avis en commentaire ;-)

 

Le Chat

 

C'était mon frère, qui, l'an dernier, m'avait offert cette figurine, à l'occasion de mon anniversaire. C'était un petit chat, tout mignon, au pelage gris clair. Il avait par endroits de fines rayures noires. Le chaton avait de petites moustaches et un museau rosé. De ses mignons petits yeux vert d'eau brillait une lueur de malice. Il était dressé sur ses pattes arrières et semblait attendre qu'on lui lance quelque chose. L'artiste l'avait très bien représenté, de sorte à ce que tous les détails ressortent. C'était une œuvre de qualité, et j'y tenais énormément.

 

Crissement de pneu. Miaulement. Cri. Encore ce cauchemar qui me tourmente. Il y a quelques mois, j'avais malencontreusement écrasé un chaton. Roux, avec de grands yeux bleus, il avait miaulé en me voyant arriver et j'avais tout fait pour l'éviter, en vain. J'en avais pleuré, longtemps, beaucoup. Mais parfois ce cauchemar, ce terrible cauchemar, continuait d'hanter mes nuits ...

 

Je me réveillai brusquement, toutes ces horribles images encore en tête. C'est alors que mes yeux glissèrent par hasard sur ma figurine de chat ... Mais elle n'était plus à sa place. Elle semblait s'être déplacée de plusieurs centimètres sur son étagère. Prise de panique, j’enfouissais ma tête sous mes draps, et restai plusieurs longues minutes ainsi. J'avais des sueurs froides, et une peur indescriptible s'était emparée de moi. Je jetai un bref regard vers l'objet de ma frayeur : non, c'était impossible !

 

Et si pourtant, la figurine avait encore bougé. Dans la semi-pénombre, je vis que le chat c'était remis sur ses quatre pattes. Je n'en croyais pas mes yeux ! Cette figurine avait-elle vraiment bougé ? Etait-ce une illusion de mon esprit apeuré ? Je n'en savais rien. Un seul mot s'imposait à moi : peur.

 

J'entendais à présent des miaulements, presque inaudibles mais qui s’amplifiaient à présent. Je tremblais d'horreur devant tous ces phénomènes époustouflants. Je fis alors une chose qui aujourd'hui me paraît idiote mais qui sur le moment me semblait la plus intelligente.

 

Je me levai en sursaut et dans un mouvement de panique, je saisis ce monstre. Je le sentais qui gesticulait, qui se débattait dans ma main. Il mordait, griffait. Mes mains étaient en sang. J'avais peur, une terrible peur mais je réussis à ouvrir ma fenêtre. Je reculai mon bras et, dans un ultime effort, lançai de toutes mes forces cet objet, si l'on peut considérer cela comme tel. Mais ce petit démon était suspendu dans le vide, accroché à mon index qu'il mordait avec une force impressionnante.

 

Je poussai un cri, de douleur, de terreur, nul ne le sut. Je secouai ma main avec vigueur et cette ... cette chose me lâcha enfin. Je n'entendais plus les miaulements. J'attendis un bruit de chute qui ne vint pas. Effrayée, en larmes, je me recouchai.

 

J'avais du me rendormir, ou bien m'évanouir car en ouvrant les yeux, toutes les images, tous les souvenirs de cette effroyable nuit me revinrent brutalement à l'esprit. J'étais, de toute mon âme, de tout mon corps, bouleversée, terrorisée par ces mystérieux événements. Avais-je rêvé ? Ou avais-je réellement vu tout cela ? C'était une véritable énigme.

 

Je n'en parlerai à personne, pour sûr ! personne ne me croirai, on me prendrai pour une folle.

 

Je me levai, le cerveau encore tout engourdi par ces intenses réflexions. J'observai mes mains : seulement quelques marques, qui disparaîtraient rapidement. Au bout de mon index, il n'y avait aucune trace de morsure. Je les avis pourtant bien senties ces atroces blessures !

 

Je me dirigeai, lentement, par peur de ce que j'allai y découvrir, vers la fameuse étagère. Le chat était là, avait repris sa position initiale, avec son regard toujours rempli de malice et ses yeux ... bleus.

 

Jane



24/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser